fbpx

Le Pilates sur Reformer : une pratique adaptable à tous les niveaux ! Découvrez cette machine emblématique, créée par Joseph Pilates.

Qu’est-ce que le Reformer ?

Il s’agit du premier appareil que crée Joseph Pilates. 

Il dépose en effet une demande de brevet en 1924 pour une table de massage équipée de poulies et de poids, c’est l’ébauche du “Reformer”. 

L’originalité de cette machine réside dans sa capacité à faire travailler la totalité du corps en le musclant et en l’étirant dans le même temps. 

Si la méthode conçue par Joseph Pilates est d’abord constituée d’exercices au sol, il lui devient rapidement nécessaire de trouver comment s’occuper de plusieurs élèves en même temps. Il se fixe deux objectifs à atteindre : il veut impérativement conserver la qualité des exercices prodigués et s’assurer que les élèves exécutent correctement leurs mouvements, même hors l’attention exclusive du professeur. 

Joseph Pilates s’est toujours inspiré du matériel qui l’entoure pour créer ses machines. Cette inventivité débute en camp d’internement en Angleterre (emprisonné du fait de sa nationalité allemande durant la Première Guerre Mondiale), et réfléchissant à la manière de développer sa pratique auprès d’un nombre grandissant de codétenus adeptes de ses exercices, il va adapter un lit à ressort et réussir à faire travailler des blessés alités : germe l’idée du Reformer. 

Pourquoi faire du Pilates sur Reformer ?

Les vertus du reformer conçu par Joseph Pilates sont multiples

Le reformer est accessible à tous : l’intensité de l’effort est réglable en fonction de chaque personne (selon ses capacités physiques, de son âge.

Guidé par les lanières et les ressorts, l’utilisateur de la machine n’a plus qu’à se concentrer sur son gainage pour contrôler ses mouvements, dans le sens de la tension des ressorts comme dans celui de l’extension. Le mouvement doit être fluide, le corps ne doit pas se laisser emporter par l’extension des ressorts : c’est le contrôle musculaire qui rendra la réalisation de l’exercice harmonieuse. Pour le Reformer (comme pour le Cadillac), le bénéfice supplémentaire est le travail parfaitement symétrique du corps. Nous avons tous des postures corporelles différentes, un peu tordues, une épaule ou une hanche plus relevée, un port de tête qui ne suit pas nécessairement l’alignement de la colonne vertébrale… Au sol, c’est l’un des points systématiquement corrigé par le professeur de Pilates : le corps doit être équilibré pour que la chaîne musculaire puisse travailler le plus correctement. 

Sur Reformer et sur Cadillac, les lanières vont guider le corps et l’inciter à se redresser. Le mouvement mécanique des ressorts va mettre l’élève « sur un rail » : il n’aura d’autre possibilité que d’effectuer des mouvements parfaits, symétriques, sollicitant toutes les parties du corps concernées par le programme d’exercices. 

Le reformer facilite la compréhension du mouvement : les professeurs de Pilates ont recours à tout un vocabulaire imagé pour faire comprendre à leurs élèves la posture recherchée et l’engagement des muscles profonds : “Le nombril doit toucher la colonne vertébrale”, “on contracte les abdominaux comme si on remontait notre fermeture éclair”, “on tire sur un fil imaginaire pour redresser notre tête”… Certaines images sont plus parlantes que d’autres, et les élèves peuvent parfois avoir du mal à les intégrer.

Le passage sur Reformer va accélérer la compréhension : le Reformer (le Cadillac également) facilite la pratique des exercices en apportant un soutien et en opposant au muscle humain une résistance (grâce aux ressorts). Totalement guidé, l’élève va engager la chaîne musculaire naturellement et ressentir l’exercice tel qu’il a été conçu. Il saura alors le reproduire plus facilement sans l’aide de la machine, une fois revenu à l’exercice au sol.

Le Reformer permet de progresser : en facilitant la compréhension du mouvement et en guidant précisément l’élève, le Reformer favorise le passage à un niveau de difficulté supérieur et autorise à aller plus loin dans sa pratique du Pilates.

Cours de Pilates sur la machine Reformer à Hyères

Imaginez un cadre de lit, sur lequel coulisse une plateforme horizontale. A chaque extrémité, des ressorts et des lanières. Sur la plateforme, un demi-matelas amovible. 

Les combinaisons d’exercices sont, grâce à ces attributs – presque ! – infinies : le reformer permet une pratique en position allongée, assise ou debout. Les lanières servent aussi bien pour les mains que pour les pieds.

Quels exercices de Pilates pratiquer sur Reformer ?

En voici une sélection : 

Hundred : le mouvement emblématique de la méthode Pilates. Corps allongé, jambes et tête et épaules décollées du sol, les bras le long du corps effectuent un battement régulier. Il porte le même nom au tapis et sur reformer 

Teaser : Autre mouvement emblématique. De profil le corps ressemble à un V, on déroule la colonne au sol sans poser les jambes puis on enroule à nouveau pour retrouver cette forme en V. Le nom est identique sur reformer et tapis. 

Jacknife : allongé, les bras le long du corps, on relève ses jambes jusqu’à effectuer une chandelle, sans le soutien de ses mains derrière les vertèbres. Sur reformer ces chandelles se nomment “short spine”, long spine” ou “high frog”. 

Roll over : allongé sur le dos, les bras le long du corps, on fait passer ses jambes par-dessus tête, c’est un autre type de chandelle. 

Les exercices que l’on fait au sol sont en grande partie transposables sur Reformer. Roll over et Jacknife, qui peuvent être difficiles à mettre en œuvre au sol, sont plus simples d’exécution sur Reformer : la machine accompagne l’élève et l’aide à repousser ses jambes derrière la tête (Roll over), elle l’accompagne également pour redresser ses jambes en chandelle (Jacknife). Les noms changent sur le reformer. 

Le Reformer permet à la fois de guider les débutants et de faire progresser les élèves plus “avertis” : en fonction de l’engagement musculaire, le professeur règle le Reformer pour augmenter le niveau de difficulté de l’exercice. 

Pourquoi pratiquer le Reformer chez The Pilates Workshop ? 

La machine est un incontournable du Pilates. Si vous avez commencé avec les cours au sol, aucun souci : Michel, votre professeur, vous conseillera pour adapter votre pratique et la combiner avec des cours sur machine.

Grâce à sa formation exigeante (Michel est certifié Niveau V -advanced teacher- niveau le plus haut d’enseignement reconnu par la Pilates Method Alliance et la Fédération Française de Pilates), Michel a l’expérience des exercices au sol et sur machine.

Chez The Pilates Workshop, le Reformer est utilisé exclusivement pour les cours particuliers afin de privilégier une pratique efficace, quel que soit le niveau de l’élève.

Chaque corps est différent, les motivations (sportif régulier, occasionnel…) varient aussi en fonction des élèves : The Pilates Workshop saura vous proposer un programme personnalisé et évolutif et vous accompagnera tout au long de sa réalisation, en toute sécurité.